Le dit de l’image #322

Le dit de l’image : un jour, une œuvre, un mot.
Comme une éphéméride du sensible,
une image quotidienne assortie d’un mot, d’une phrase…ou pas.

Sirène, peinture à fresque, XVIe siècle, Évora, Portugal

Sirène, Peinture à fresque, XVIe siècle, Casas pintadas, Évora, Portugal.

 

Dans l’Odyssée d’Homère, la sirène est un être fabuleux mi-femme, mi-oiseau appartenant aux divinités de la Mort, auquel Ulysse et ses compagnons résistèrent en se bouchant les oreilles avec de la cire.
Homère et les écrivains classiques ne nous disent rien de l’aspect des Sirènes. Ce sont leurs commentateurs qui nous apprennent qu’elles ont un corps d’oiseau et une tête de femme.

 

 

 


Résumé de l’épisode de l’Odyssée (chant XII, 151-200) : Circé a prévenu Ulysse du charme fatal des Sirènes : celui qui écoute leurs chants est perdu. Désireux malgré tout d’entendre ces tentatrices, Ulysse se fait attacher au mât de son navire après avoir bouché à la cire les oreilles de ses compagnons. Quand s’élèvent les voix enchanteresses, le héros cède à son désir et demande à être délivré. Au contraire, ses compagnons resserrent ses liens comme il l’avait lui-même prévu. Le vaisseau s’éloigne de l’île sans dommage et se dirige… vers Charybde et Scylla !

On peut lire le texte d’Homère dans une traduction de Philippe Jaccottet ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s