"Gouverner c’est être juste ?"

Affiches déchirées de Nicolas Sarkozy et François Hollande (Reuters/Stéphane Mahé)
政 正 也 zhèng zhèng yě
est une des formules ramassées qu’affectionnait Confucius et que l’on peut rendre approximativement par « Gouverner, c’est être juste ».

Confucius se sert ici de l’identité phonétique et de la parenté graphique entre la justesse (zhèng) et la gouvernance (zhèng), pour souligner la nécessité de la rectitude morale chez ceux qui ont la charge de gouverner (les deux premiers termes sont complétés par le caractère yě, dont le rôle est de marquer l’équivalence complète entre eux).

Références /
Explications de Cyrille J.-D. Javary 
in « 100 mots pour comprendre les chinois » chez Albin Michel, p. 267.


Lire le blog des décodeurs…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s