Le dit de l’image #471

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… « Si je considère le tableau comme une phrase, c’est-à-dire un assemblage d’éléments expressifs qui acquiert du rapport entre ses éléments un sens, différemment de celui des éléments pris séparément, il m’apparaît d’évidence que ce sens procède […]

Read More…

Le dit de l’image #470

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… « Chapter 1.[she] adored New York City. [she] idolized it all out of proportion…no, make that: [she] – [she] romanticized it all out of proportion. Yeah. To [her], no matter what the season was, this was still a town that […]

Read More…

Le dit de l’image #469

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… Se libérer de l’idée qu’il n’y a qu’une seule façon de dire les choses :L’encre de Chine, en français, ne convoque pas les mêmes images que l’Indian Ink, en anglais, ou l’Oost-Indische Inkt — l’encre indienne […]

Read More…

Le dit de l’image #468

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… — Et il est où, exactement, ce Japon ?Par là, toujours tout droit. Jusqu’à la fin du monde. Alessandro Baricco, Soie, 1996, Éd. Albin Michel, P. 23 *Deer dream Japan © Barbara Sabaté Montoriol, Collage, impression jet […]

Read More…

Le dit de l’image #467

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… Un jour de juillet, l’annonce d’une joie à venir, une joie rêvée, déjà. Un jour de mars, la naissance d’un amour infini, une toute petite aux yeux bleu nuit comme les eaux d’un lac de montagne. […]

Read More…

Le dit de l’image #466

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… *Sleeper train © Barbara Sabaté Montoriol, Collage marouflé sur papier de riz : détail d’un Autoportrait de Georgette Chen (1906-1993), vers 1946, collection de la National Gallery de Singapour & détail d’une photographie de la série Ma […]

Read More…

Le dit de l’image #465

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… « Marcel Duchamp éprouvait une certaine méfiance à l’égard du langage, considérant que toute œuvre (littéraire ou artistique) pouvait être victime des mots, des commentaires. Pour autant, ce sont eux qui la font vivre et Duchamp, lui, […]

Read More…

Le dit de l’image #464

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… FAILLE, subst. fém. 1- Étoffe de soie ou de rayonne, à gros grains formant des côtes. Des feuilles faisaient du bruit comme une robe de faille (Giono, Baumugnes,1929, p. 160). 2- GÉOL. Fissure, cassure dans une couche géologique. On y sentait […]

Read More…

Le dit de l’image #463

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… « J’en ai souvent rêvé. S’enrouler dans la soie jusqu’à couper toute relation au monde pendant des jours et des jours. Se construire un œuf tendre et candide à l’intérieur duquel laisser travailler son corps. Traverser un […]

Read More…

Le dit de l’image #462

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… « Ceux qui autrefois devenaient Immortels voyaient parfois des ailes pousser sur leur corps. Ils se métamorphosaient et s’envolaient, abandonnant ce qu’ils avaient d’humains et prenant une nouvelle forme » La Voie des Divins Immortels, dans le Baopu […]

Read More…

Le dit de l’image #461

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… « Or ce qui me semble, c’est qu’à ce seuil à la fois intime et lointain où la nuit nous dépose et où chacun d’entre nous descend seul, toutes les créatures qui dorment ont accès : regarder […]

Read More…

Le dit de l’image #460

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… « Non, je n’ai pas fait de théâtre. Mais j’ai été modèle (…). Ça m’a donné des goûts, des habitudes. Je ne pourrais plus vivre dans le commun. » Colette (1873-1954), L’envers du music-hall,1913. *Les modèles © Barbara Sabaté […]

Read More…

Le dit de l’image #459

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… « (…) comme ces palais des contes orientaux où on mène la nuit un personnage qui ramené chez lui avant le jour, ne doit pas pouvoir retrouver la demeure magique où il finit par croire qu’il n’est […]

Read More…

Le dit de l’image #458

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… Ré-ré-ré-réel La réalitése décomposecomme une brumematinalesous le soleilqui la dissipequelque chose apparaîtqui sembleréelmais ne l’est pasce quelque chose aussitrembleet se décomposeet derrièreluion entrevoitencore quelque chosequi cependantn’est pas réel. Alberto Moravia, L’Homme nu et autres poèmes, édition établie, […]

Read More…

Le dit de l’image #457

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… Parfois la nuit, un songe,épaule contre épaule, la falaise, rouge,en appui sur le cadre de soie,assise dans l’image où rien ne bouge,laisser le regard couler loin de soi,vers le ponant où le soleil plonge. Barbara, le […]

Read More…

Le dit de l’image #456

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… Pensée Nocturne Devant mon lit clarté lunaire,Est-ce du givre couvrant la terre ?Tête levée, je regarde la lune ;Yeux baissés songe au sol natal. Li Po1, François Cheng, Poésie chinoise, Calligraphies de Fabienne Verdier, Albin Michel, […]

Read More…

Le dit de l’image #455

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… Choses qui ne servent plus à rien,mais qui rappellent le passé Une natte à fleurs, vieille, et dont les bords usés sont en lambeaux. Un paravent dont le papier, orné d’une peinture chinoise, est abîmé. Un […]

Read More…

Le dit de l’image #454

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… « Le grec, langue riche, dispose de trois termes pour désigner le miroir, permettant ainsi d’indiquer soit la direction du regard ou du rayon (εἴσοπτρον – eísoptron), soit la localisation sans mouvement (ἔνοπτρον – énoptron), soit le […]

Read More…

Le dit de l’image #453

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… « Il arrive que l’on ressente parfois de brusques appels de solitude. Même la vie amoureuse engendre à l’improviste de brusques appétits paniques de solitude.C’est l’envie de se retrouver seul, de faire des gestes sans témoins. C’est […]

Read More…

Le dit de l’image #452

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… Douleur, je vous déteste ! Ah ! que je vous déteste !Souffrance, je vous hais, je vous crains, j’ai l’horreurDe votre guet sournois, de ce frisson qui resteDerrière vous, dans la chair, dans le coeur… Derrière […]

Read More…

Le dit de l’image #451

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… 451e Dit de l’image et premier post de l’année 2021 que je vous souhaite lumineuse et douce, vous qui me lisez, vous qui donnez du sens à mon travail et que je remercie chaleureusement ! «  […]

Read More…

Le dit de l’image #450

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une image choisie ou crééequi appelle des mots, ou l’inverse… Tout à fait cette joie-là ! Ne reste que parmi les amoureux, des autres éloigne-toi.Bien que ta flamme embrase le monde,Le feu meurt par la compagnie des cendres.* Barbara et Rûmî, novembre 2020 * Citation de Mohammad Jalâl […]

Read More…

Le dit de l’image #449

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une image choisie ou crééequi appelle des mots, ou l’inverse… Confined…, so what ?Ce n’est pas une raison pour oublier l’élégance, pour ne pas harmoniser ses couleurs, pour renoncer à se tenir droite… Mais c’est une occasion de prendre le temps de découvrir ou redécouvrir le fascinant travail […]

Read More…

Le dit de l’image #448

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une image choisie ou crééequi appelle des mots, ou l’inverse… « Toutes les beautés contiennent, comme tous les phénomènes possibles, quelque chose d’éternel et quelque chose de transitoire, − d’absolu et de particulier. La beauté absolue et éternelle n’existe pas, ou plutôt elle n’est qu’une abstraction écrémée à la surface générale des beautés diverses. L’élément particulier de chaque beauté vient des passions, et comme […]

Read More…

Le dit de l’image #447

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une image choisie ou crééequi appelle des mots, ou l’inverse… « Réminiscence d’une jeune-femme. Il y a longtemps. Très belle. Elle portait ce prénom, Malika. Je ne sais recomposer le souvenir de ce visage. Mirage.Seuls demeurent, dans l’erre de ces années, une blondeur vénitienne, un port de reine et […]

Read More…

Le dit de l’image #446

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une image choisie ou crééequi appelle des mots, ou l’inverse… « Car je veux écrire le plus jubilatoire des poèmes !Un poème tout en musique – tout en virilité, tout en féminité, tout en puérilité !Plénitude d’usages communs – foultitude d’arbres et de graines.(…)Ce délice aussi de flâner par […]

Read More…

Le dit de l’image #445

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une image choisie ou crééequi appelle des mots, ou l’inverse… Une chose a mille formes ; et la chose vivante passe d’une forme à l’autre sous le regard. La chose humaine surtout, qui change par le regard même. Alain (1868-1951), Système des Beaux-arts, 1920. BAM-85-D-90* /Jean-Auguste-Dominique Ingres (1780-1867) / […]

Read More…

Le dit de l’image #444

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une image choisie ou crééequi appelle des mots, ou l’inverse… De quel arbre en fleur ?Je ne sais pas.Mais quel parfum ! Bashō, poète japonais (1644 -1694)

Read More…

Le dit de l’image #443

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une image choisie ou crééequi appelle des mots, ou l’inverse… Larme, subst. fém.I. − Fréq. au plur. Goutte de l’humeur liquide, transparente et salée qui s’écoule des yeux sous l’effet d’une atteinte physique douloureuse ou d’une émotion.  *Collage : détournement d’une peinture sur toile d’Edi Dubien

Read More…

Le dit de l’image #442

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une image choisie ou crééequi appelle des mots, ou l’inverse… (…) Ils prennent en songeant les nobles attitudesDes grands sphinx allongés au fond des solitudes,Qui semblent s’endormir dans un rêve sans fin ;(…) Sois sage, ô ma Douleur, et tiens-toi plus tranquille.Tu réclamais le Soir ; il descend ; le voici :Une […]

Read More…

Le dit de l’image #441

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une image choisie ou crééequi appelle des mots, ou l’inverse… « Tous les soleils de la voie lactée influencent notre soleil. Le soleil influence les planètes. Toutes les planètes influencent notre terre et la terre influence la lune. Ces influences sont transmises à travers les espaces stellaires et interplanétaires […]

Read More…

Le dit de l’image #440

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une image choisie ou crééequi appelle des mots, ou l’inverse… Dans un mélange de distance et de proximité, de comblement et de frustration, de présence mâtinée d’absence, retrouver le paradis perdu. Barbara, l’après-midi, octobre 2020. BAM-362-A-14* / William Hodges (1744-1797) / Paul Gauguin (1848-1903) * BAM-362-A-14 n’est pas le nom […]

Read More…

Le dit de l’image #439

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une image choisie ou crééequi appelle des mots, ou l’inverse… Les arbres penchésne cessent de frissonner —nuit et jour je veille Arbres, Alexandre Aumégasse, poésies, 18 septembre 2020 On peut voir cette œuvre au musée des Beaux-Arts de Quimper en particulier le 27 septembre prochain lors d’une visite […]

Read More…

Le dit de l’image #438

Quelque chose qui n’est qu’à nous et qui nous bouleverse plus que le reste (…) Moins de deux semaines avant la fin de l’été, les aubes lentes et les crépuscules abrupts incitent à la mélancolie, à quitter sans hâte l’indolence des jours baignés de lumière, à laisser advenir doucement le désir d’encrer le réel, l’habiller […]

Read More…

Le dit de l’image #437

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une image choisie ou un collage crééqui inspirent une phrase ou plus… « (…) un visage dont en plein jouron n’oublie pas qu’il est visagel’impossibilité d’un sens remplissantpour justifier ses traits et gesteset le couvrir d’un voile d’ombretransfigurant sa figure en un dos(…)  » Naomi Melville, extrait de Les […]

Read More…

Le dit de l’image #436

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une image choisie ou un collage crééqui inspirent une phrase ou plus… Quand la tête lourde de souvenirs fragmentaires d’un autre temps pèse comme un ostensoir sur les épaules frêles d’une très jeune fille vivant dans une cité d’abris de fortune à la périphérie d’Oklahoma City. La photographie […]

Read More…

Le dit de l’image #435

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une image choisie ou un collage crééqui inspirent une phrase ou plus… Quand les femmes de Pablo, massives comme des silex, courent sur la plage, quand le bonheur de vivre, transfiguré par les couleurs de Matisse, s’élève vers les frondaisons,qui sait ce qui peut advenir ? BAM-188-J-2000, juin […]

Read More…

Le dit de l’image #434

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une image choisie ou un collage crééqui inspirent une phrase ou plus… « Il n’est pas dit que Kublai Khan* croit à tout ce que Marco Polo lui raconte, quand il lui décrit les villes qu’il a visitées dans le cours de ses ambassades ; mais en tout cas […]

Read More…

Le dit de l’image #433

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une image choisie ou un collage crééqui inspirent une phrase ou plus… TURKISH SPLASH in HOLLYWOOD BAM-278-A-07, juin 2020* * BAM-278-A-07 n’est pas le nom d’une nouvelle étoile mais le numéro 278, août 2007 de ma collection (complète) de Beaux Arts magazine. Survivante de plus de six déménagements, elle […]

Read More…

Le dit de l’image #432

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une image choisie ou un collage crééqui inspirent une phrase ou plus… Seul dans son cadre doré, un enfant né du pinceau de Jean Siméon s’ennuyait ferme. (1)C’était un enfant des Lumières instruit des langues anciennes.Il n’avait cependant pas de mot pour dire sa douleur d’être là debout […]

Read More…

Le dit de l’image #431

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une image choisie ou un collage crééqui inspirent une phrase ou plus… Marie Mélanie portait ce matin-là un turban terre de sienne et une robe d’algues brunes. Son regard intérieur fouillait les frondaisons qui l’enveloppaient d’un drapé de mousses.La forêt était pleine de cris rouges, de froissements d’ailes […]

Read More…

Le dit de l’image #430

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une image choisie ou un collage crééqui inspirent une phrase ou plus… « Peau pâle au zénith,derme sombre au nadir,comment rebattre les cartes ?Pour l’une le jour,pour l’autre la nuit,Nous avons tous une carte à jouer ;lumière blanche sur l’adret,sommeil noir sur l’ubac,jouer cartes sur table,changer de perspective. » #antiracism […]

Read More…

Le dit de l’image #429

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une image choisie ou un collage crééqui inspirent une phrase ou plus… Madeleine au Pays des Han « Madeleine commençait à se sentir très lasse de rester assise à côté de sa sœur, au bois d’amour, et de n’avoir rien à faire : une fois ou deux, elle avait jeté […]

Read More…

Le dit de l’image #428

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une image choisie ou un collage crééqui inspirent une phrase ou plus… « Deux personnes avaient déjà pris place sur les sièges en tissus rayé.Deux hommes d’allure singulière, pensai-je en me hissant sur la pointe des pieds pour propulser ma valise vers le porte-bagage au-dessus du miroir où je […]

Read More…

Le dit de l’image #427

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une image choisie ou un collage crééqui inspirent une phrase ou plus… Début du XXIe siècle, sur la terre rouge d’un marché de Bamako, un homme tire une charrette où s’empilent un amoncellement incertain de bidons métalliques de toutes les couleurs, qui le dépasse de trois têtes. Sait-il […]

Read More…

Le dit de l’image #426

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une image choisie ou un collage crééqui inspirent une phrase ou plus… Un seul regard avait suffit pour enflammer son cœur.La marquise, exquise en tout point, sut tout à la fois, dissimuler dans l’ébauche d’un sourire la frayeur qui la saisit à cet instant, et étouffer le poison […]

Read More…

Le dit de l’image #425

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une image choisie ou un collage crééqui inspirent une phrase ou plus… LE POIDS DES MOTS — Trésor, tu as pensé aux piles pour la balance ?— c’était sur la liste Bébé ?— Non… Mais j’te l’ai dit quand tu es parti et je t’ai envoyé un sms […]

Read More…

Le dit de l’image #424

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une image choisie ou un collage crééqui inspirent une phrase ou plus… L’homme avait bu le philtre. Soutenu par le temple de son désir, il s’assoupit sur une branche nue,et rêva de sa muse, adossée à la cité imprenable de son espérance. Un amour dodu, mollement alangui sur […]

Read More…

Le dit de l’image #423

Le dit de l’image : un jour, une œuvre, un mot. Comme une éphéméride du sensible,une image quotidienne assortie d’un mot, d’une phrase ou plus… Voici que le soleil coule à travers la fenêtre, ce matin du 12 mai 2020, le lendemain du premier jour. Je lis cette phrase de Chateaubriand qui percute ma pensée […]

Read More…

Le dit de l’image #422

Le dit de l’image : un jour, une œuvre, un mot. Comme une éphéméride du sensible,une image quotidienne assortie d’un mot, d’une phrase ou plus… Dans un bain de solitude silencieuse choisie,reprendre le cours interrompu de sa vie d’étude créative,et s’interroger sur l’angle d’incidence.Lire dans un livre tout neuf de l’un de ses auteurs préférés […]

Read More…