Calendrier de l’Avent / 24 gestes #7

Une tradition détournée, une petite étude de la représentation des attitudes des mains des femmes par les artistes. Une série d’ex-voto de gestes, de ces mains féminines touchantes et touchées. La main à sa propre expression. En danse classique, on considère deux positions principales, la main au repos sans intention, détendue, le pouce bien abaissé, […]

Read More…

Calendrier de l’Avent / 24 gestes #6

Une tradition détournée, une petite étude de la représentation des attitudes des mains des femmes par les artistes. Une série d’ex-voto de gestes, de ces mains féminines touchantes et touchées. Entre sœurs,l’enjeu du jeu n’est pas le « je »,le toi et moi va de soi ;l’avis qui nous lie est vie,Entre sœurs. Le terme dialogique veut dire que […]

Read More…

Calendrier de l’Avent / 24 gestes #5

Une tradition détournée, une petite étude de la représentation des attitudes des mains des femmes par les artistes. Une série d’ex-voto de gestes, de ces mains féminines touchantes et touchées. Ses mains, les poser l’une sur l’autre, sur ses genoux, paupières closes ou regard intérieur : ce geste, cette attitude, une façon de se tourner […]

Read More…

Calendrier de l’Avent / 24 gestes #4

Une tradition détournée, une petite étude de la représentation des attitudes des mains des femmes par les artistes. Une série d’ex-voto de gestes, de ces mains féminines touchantes et touchées. Dans l’iconographie des quatre saisons, le Printemps est figuré sous les trais d’une jeune-femme qui porte des fleurs ou les parsème sur les pairies, cependant […]

Read More…

Calendrier de l’Avent / 24 gestes #3

Une tradition détournée, une petite étude de la représentation des attitudes des mains des femmes par les artistes. Une série d’ex-voto de gestes, de ces mains féminines touchantes et touchées. Ajuster le minuscule fermoir du pendant d’oreille sur la pointe d’or qui traverse le lobe, la grâce de ce geste de la main reflété dans […]

Read More…

Calendrier de l’Avent / 24 gestes #2

Une tradition détournée, une petite étude de la représentation des attitudes des mains des femmes par les artistes. Une série d’ex-voto de gestes, de ces mains féminines touchantes et touchées. Ce geste de la main portant le poids de la tête est, dans l’iconographie, synonyme de mélancolie.J’en parle dans un précédent article que vous pouvez […]

Read More…

Calendrier de l’Avent / 24 gestes #1

Une tradition détournée, une petite étude de la représentation des attitudes des mains des femmes par les artistes. Une série d’ex-voto de gestes, de ces mains féminines touchantes et touchées. Je commence aujourd’hui cette petite étude de la façon dont les peintres, les photographes et les sculpteurs représentent les attitudes des mains des femmes, cette […]

Read More…

Et ta sœur ? #30

Une déambulation iconographique autour des sœurs qui vont par deux dans l’histoire de l’art…pour explorer ce lien si puissant, gracile et léger. Indispensable. Se dire ce qu’à d’autres on ne peut,recevoir, ressentir, des émotions jumelles,les mains qui s’ouvrentsous les clavicules se posent,virevoltent au rythme des lèvres, sœurs. Barbara, le matin, novembre 2022 *Hildegard Rosenthal (1913-1993), […]

Read More…

Tondo #10

Tondo*, Dans une œuvre, cet endroit où je voudrais être, ce détail qui m’appelle, un « morceau » de peinture comme disent les historiens de l’art… -> Série à suivre sur mon compte Instagram Je découvre le travail d’Hannah Hughes, artiste anglaise née en 1975, sur le stand de la galerie Robert Morat dans les allées de […]

Read More…

Le dit de l’image #496

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… As I See It – Route 166 © Lori Pond «(..) La terre a perdu sa solidité et son assise, cette colline, aujourd’hui, on peut la raser à volonté, ce fleuve l’assécher, ces nuages les dissoudre. […]

Read More…

Et ta sœur ? #29

Une déambulation iconographique autour des sœurs qui vont par deux dans l’histoire de l’art…pour explorer ce lien si puissant, gracile et léger. Indispensable. Un Degas, 3 questions… Se retrouver au café, quoi de plus délicieux pour deux sœurs ? Étrange tableau de Degas où l’une est en camïeu gris — ce que l’on nomme en […]

Read More…

Correspondances#6

Correspondances, hommage au divin poème de Baudelaire, et désir de partager cette joie très particulière, enfantine et profonde de l’instant où se dresse l’analogie, où surgit la symétrie. Le reflet d’une image que je découvre dans une autre dont je me souviens. Malgré les mêmes frêles épaules et chignons sophistiqués, ces images ne se ressemblent […]

Read More…

Le dit de l’image #495

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse…  Les filles de Tanger ont une étoile sur chaque sein. Complices de la nuit et des vents, elles habitent dans des coquillages sur rivage de tendresse. Voisines du soleil qui leur souffle le matin telle une […]

Read More…

C’est moi qui souligne#5

C’est moi qui souligne, clin d’œil au merveilleux roman de Nina Berberova, un titre qui parle de lui-même.Quand je lis, je souligne…une phrase pour l’idée qu’elle porte et qui me transporte, parfois juste une expression pour sa pertinence, un mot pour son chatoiement.Le plaisir de partager mon enthousiasme pour un livre et de proposer des images aux côtés […]

Read More…

Le dit de l’image #494

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… Chaque portrait est une rencontre, un échange, une mutuelle et intime confession. Je me regarde dans mon sujet et lui se reflète en moi dans un jeu captivant et mystérieux de lumière, de sentiments et d’émotions. […]

Read More…

Le dit de l’image #493

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… Pourquoi ce portrait ? Parce qu’il incarne pour moi de multiples façons la nostalgie de la fin de l’été. L’harmonie des couleurs complémentaires, trois tons de vert et différents rouges orangés, ce visage mélancolique au regard […]

Read More…

SAVE THE DATE / 20 MAI 2022 !

Je serai heureuse de vous accueillir au vernissage de mon exposition fragments d’elles, à Belleville, 48-50 Rue Ramponeau, Paris 20e (métro Belleville ou Couronnes), à partir de 18 heures.L’exposition se tiendra les 20, 21 et 22 mai 2022 de 14 à 20 heures dans le cadre des Portes Ouvertes des Ateliers d’Artistes de Belleville. fragments […]

Read More…

SAVE THE DATE / 20 MAI 2022 !

Je serai heureuse de vous accueillir au vernissage de mon exposition fragments d’elles, à Belleville, 48-50 Rue Ramponeau, Paris 20e (métro Belleville ou Couronnes), à partir de 18 heures.L’exposition se tiendra les 20, 21 et 22 mai 2022 de 14 à 20 heures dans le cadre des Portes Ouvertes des Ateliers d’Artistes de Belleville. fragments […]

Read More…

SAVE THE DATE / 20 MAI 2022 !

Je serai heureuse de vous accueillir au vernissage de mon exposition fragments d’elles, à Belleville, 48-50 Rue Ramponeau, Paris 20e (métro Belleville ou Couronnes), à partir de 18 heures.L’exposition se tiendra les 20, 21 et 22 mai 2022 de 14 à 20 heures dans le cadre des Portes Ouvertes des Ateliers d’Artistes de Belleville. fragments […]

Read More…

mars…vert

En réponse à l’invitation de Joséphine Lanesem sur son captivant site-atelier à ciel ouvert Nervures et Entailles, une flânerie dans les tonalités de la couleur verte — il suffit d’un clic sur les images pour les voir en grand — dans l’histoire de l’art pour ce mois de mars, déjà achevé depuis quelques jours… Je […]

Read More…

Le dit de l’image #492

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… « Mon souci n’est pas qu’on reconnaisse aux bêtes un accès à la pensée, il est qu’on sorte de l’exclusivité humaine, qu’on en finisse avec ce credo sempiternellement recommencé de l’homme, sommet de la création et […]

Read More…

Le dit de l’image #491

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… « (…) Ce qui vient d’abord, ce n’est pas le spirituel,mais le physique ;ensuite seulement vient le spirituel.Pétri d’argile, le premier homme vient de la terre ;le deuxième homme, lui vient du ciel.Comme Adam est fait […]

Read More…

février…bleu

En réponse à l’invitation de Joséphine Lanesem sur son captivant site-atelier à ciel ouvert Nervures et Entailles, une grande déambulation iconographique céruléenne, azurée, bleutée et (très) éclectique pour ce mois de février ! Comment le bleu, couleur méprisée dans l’Antiquité, est devenue la couleur préférée du monde occidental ? (Écoutez L’historien Michel Pastoureau en parler […]

Read More…

Le dit de l’image #490

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… « Sur le seuil,en présence de l’absence,seules les lignes demeurent,palette a minima,et même là-bas,du tableau dans le tableau,s’est absenté la présence.» Barbara, l’après-midi, février 2022

Read More…

Le dit de l’image #489

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… « Impossible de connaître la pensée qui envahit l’esprit de la « belle Simonetta », la « sans pareille » dont s’étaient épris les princes de Médicis et les peintres du quattrocento —Sandro plus que tous les autres— à l’instant […]

Read More…

Le dit de l’image #488

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… (…) appuyée sur une causeuse bouton d’or capitonnée (…) Chassériau représente ici Marie-Thérèse de Cabarrus, à l’âge de 23 ans. Petite-fille de Thérésa de Cabarrus, elle-même fille d’un riche banquier de la cour d’Espagne et épouse […]

Read More…

janvier…blanc

En réponse à l’invitation de Joséphine Lanesem sur son captivant site-atelier à ciel ouvert Nervures et Entailles, une flânerie iconographique opaline pour ce premier mois de la nouvelle année. Perle, Poudre de riz, Lune, Blanc de Baryte, Albâtre, Blanc de Bismuth, Aube, blanc de PorcelaineCéruse, Blanc de zinc,Lin, Blanc Coco, Lys, Étoile,Blanc de Champagne, Kaolin, […]

Read More…

Le dit de l’image #487

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… LES PAPILLONS Une nuit, tourmentés, pleins d’un désir ardent pour la chandelle, les papillons se réunirent. Ils se disaient entre eux : « il faut que l’un de nous nous donne des nouvelles d’elle, notre chandelle ! »L’un d’entre […]

Read More…

Just the two of us…

Tendre avec Gauguin, Musical avec Cézanne, Acrobatique avec Picasso, Énigmatique avec Bonnard. Mon regard sur… LA COLLECTION MOROZOV. ICÔNES DE L’ART MODERNE Exposition jusqu’au 22 février 2022 à la Fondation Louis Vuitton, 8, Avenue du Mahatma Gandhi Bois de Boulogne, 75116 Paris.

Read More…

Le dit de l’image #486

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… AVANT QU’AUCUN D’EUX EXISTÂT « C’est toi qui as formé mes reins, qui m’as tissée dans le sein de ma mère.Mon corps n’était point caché devant toi,Lorsque j’ai été faite dans un lieu secret,Et façonnée comme une […]

Read More…

Le dit de l’image #485

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… L’ESPACE ÉLEVÉ « Vladimir Andreyevich Favorsky a montré qu’il n’y a que deux types d’espaces picturaux possibles :1 L’espace élevé qui se développe à partir du plan du tableau et se dirige de notre côté.Favorsky nommait […]

Read More…

Le dit de l’image #484

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… On peut découvrir les œuvres d’Alexej von Jawlensky, peintre russe né en 1864, compagnon de route de Kandinsky durant la première décennie du XXe siècle, à La Piscine, à Roubaix jusqu’au 6 février 2022. Cet artiste […]

Read More…

Le dit de l’image #483

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… (…) Alberti, au début du livre II du De pictura : « La peinture, dit-il, a en elle une force tout à fait divine qui lui permet non seulement de rendre présents, comme on le dit de […]

Read More…

Le dit de l’image #482

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… Chaque découverte du travail d’un ou d’une artiste que je ne connaissais pas génère une émotion très jubilatoire dont je ne me lasse jamais. Je l’éprouve avec délice en remarquant celui de Camille Dufour. Critical Materials, […]

Read More…

Le dit de l’image #481

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… Et si Sofonisba Anguissola avait été appelée dans la Cité interdite à la cour de l’empereur Ming Jiajing au lieu de celle du roi Philippe II d’Espagne, aurait-elle peint des paysages de montagnes et d’eau, Shanshui […]

Read More…

Le dit de l’image #480

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… « L’amour commence par la conscience de la courbe d’une silhouette, la longueur d’un sourcil, la naissance d’un sourire. « Cela arrive! ». La présence d’un autre être mobilise votre attention, vos sens. Ce sentiment grandit, devient désir […]

Read More…

Le dit de l’image #70

Initialement publié sur fragments de sens :
Le dit de l’image : un jour, une œuvre, un mot. Comme une éphéméride du sensible, une image quotidienne assortie d’un mot, d’une phrase, ou pas. The Customs ou Adieu Paris, 1877, Antonio Mancini (1852-1930), huile sur toile, 59,1 x 73,7 cm, Londres, The National Gallery «Il me semble que…

Read More…

Le dit de l’image #417

Initialement publié sur fragments de sens :
Le dit de l’image : un jour, une œuvre, un mot. Comme une éphéméride du sensible,une image quotidienne assortie d’un mot, d’une phrase ou plus… « No. 153 », 5th April 2020, David Hockney (né en 1937), peinture sur iPad « Ma vie me va, j’ai quelque chose à faire : peindre.» David…

Read More…

Et ta sœur ? #28

Une déambulation iconographique autour des sœurs qui vont par deux dans l’histoire de l’art…pour explorer ce lien si puissant, gracile et léger. Indispensable. « Les fratries restent une terre assez inexplorée et les relations entre sœurs plus encore. La Bible, la mythologie, la littérature, l’histoire de l’art, regorgent d’histoires de frères. De sœurs, beaucoup moins. […]

Read More…

Le dit de l’image #479

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… « Il ne se crée point de visible sans distance », disait Poussin, et la distance n’est ici que l’autre nom du seuil.(…)(…) toutes les images ne sont pas égales entre elles : il en est […]

Read More…

Le dit de l’image #253

Initialement publié sur fragments de sens :
Le dit de l’image : un jour, une œuvre, un mot. Comme une éphéméride du sensible, une image quotidienne assortie d’un mot, d’une phrase…ou pas. De la série Jeweled (Vision) 2016, Justine Tjalinks (née en 1984) ? « [Mon corps] est lié à tous les « ailleurs » du monde, et…

Read More…

Le dit de l’image #244

Initialement publié sur fragments de sens :
Le dit de l’image : un jour, une œuvre, un mot. Comme une éphéméride du sensible, une image quotidienne assortie d’un mot, d’une phrase…ou pas. ? Portrait de Modest Sabaté, 1937, Pere Daura (1896-1976), huile sur toile, 32 x 44 cm, collection particulière ? « La surface la plus…

Read More…

Le dit de l’image #478

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… Fuir le bonheur de peur qu’il ne se sauveQue le ciel azuré ne vire au mauvePenser ou passer à autre choseVaudrait mieux Fuir le bonheur de peur qu’il ne se sauveSe dire qu’il y a over […]

Read More…

Le dit de l’image #477

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… Longtemps je me suis demandé ce que cache la tenture ivoire devant laquelle est assise La Baigneuse de Valpinçon. À quoi rêve-t-elle, d’où vient la mélancolie de son dos en torsion, que regarde-t-elle depuis plus de […]

Read More…

Le dit de l’image #476

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… Aella, Alcinoé et AndromachéAntiope, Barcida et BremusaClymené, Dejaneira et DorisEuribè, Glauké et HippolytéIphito, Kallié et KépèsCréuse, Laodikè et MarpesiaMelanippè, Orithie et PenthésiléePhoebé, Prothoé et SkyleiaTecmesse, Thalestris, Xanthippeet tant d’autres… Les auteurs anciens ont brodé de nombreuses […]

Read More…

Le dit de l’image #475

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… « (…) Nous élevons à bout de bras, sur le plat de nos mains, comme couvée d’ailes naissantes, ce cœur enténébré de l’homme, où fut l’avide, et fut l’ardent, et tant d’amour irrévélé. » Saint-John Perse (1887-1975), Chronique, […]

Read More…

Le dit de l’image #474

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… Cézanne, Corot, Manet, Pissaro, Renoir, Van Gogh : le Docteur Gachet a reçu et soigné tant d’artistes dans sa maison d’Auvers-sur-Oise à la fin du XIXe siècle. Lequel d’entre eux y fut, un jour d’hiver, envahit […]

Read More…

Le dit de l’image #472 bis

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… Pentimento Un repentir est en peinture une partie du tableau qui a été recouverte par l’artiste pour modifier la toile. Il peut s’agir de masquer ou de faire apparaître des personnages, des objets, ou de modifier leur aspect […]

Read More…

Le dit de l’image #473

Le dit de l’image,comme une éphéméride du sensible,une ou des images choisies ou crééesqui appellent des mots, ou l’inverse… Ce que je vois en pratiquant la méditation de la montagne…Et vous, que voyez-vous ? *FujiSan Twin sisters © Barbara Sabaté Montoriol, Collage, impression sur papier de riz, le 1er juin 2021 : détail de Mt […]

Read More…

Et ta sœur ?#27

Une déambulation iconographique autour des sœurs qui vont par deux dans l’histoire de l’art…pour explorer ce lien si puissant, gracile et léger. Indispensable. Bientôt respirer ensemble l’odeur de la nuit,avant peu contempler le même horizon,incessamment écouter nos cœurs battre à l’unisson,d’un jour à l’autre sur nos lèvres un sourire épanoui. Barbara, l’après-midi, juin 2021

Read More…