Le dit de l’image #29

Le dit de l’image : un jour, une œuvre, un mot.
Comme une éphéméride du sensible,
une image quotidienne assortie d’un mot, d’une phrase, ou pas.

bonnard_nu_jaune

Nu de dos à la toilette (Nu jaune), hiver 1934, Pierre Bonnard (1867 – 1947), Huile sur toile, 107,3 x 74 cm, Paris, Musée national d’art moderne, Centre Pompidou

Ocre, subst. fém. et adj.
Substance colorante naturelle, d’un jaune plus ou moins accentué, constituée par de l’argile et des oxydes de fer hydraté (ocre jaune), anhydre (ocre rouge/sanguine), parfois mélangés d’oxyde de manganèse (ocre brune), qu’on emploie notamment en peinture.

 


Le Nu jaune de P. Bonnard / Extraits du catalogue Collection art moderne – La collection du Centre Pompidou, Musée national d’art moderne , sous la direction de Brigitte Leal, Paris, Centre Pompidou, 2007

« (…) Le traitement de la couleur, l’utilisation de cette « gamme jaune » allant jusqu’à l’orange, quasiment phosphorescente (…) est l’une des signatures distinctives de Bonnard, jusque dans ses dernières années. Disséminée comme un pollen, brûlante, la couleur transmue la banalité du motif. (…) le nu vu à contrejour est traversé par une lumière intensément dorée, presque solarisée. (…) Tirée hors du temps et de l’espace communs, la figure de Marthe ressemble ici à celle d’une Danaé, recevant la pluie d’or et la réverbérant par toute sa peau de couleur-lumière.»

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s