Correspondances#2

Correspondances, hommage au divin poème de Baudelaire, et désir de partager cette joie très particulière, enfantine et profonde de l’instant où se dresse l’analogie, où surgit la symétrie. Le reflet d’une œuvre que je découvre dans une autre dont je me souviens.

 

Quand les corps deviennent simultanément forme sculpturale et espace, objet et sujet, signifiant et signifié. (1)

Projet_20130520_0001

Seduzir (Seduce), 2001. Helena Almeida (née en 1934)

Forsters_Pond_II_1989_Arno Rafael Minkkinen

Fosters Pond II, 1989, Arno Rafael Minkkinen (né en 1945)

Comment un corps et le mouvement d’un corps (toujours celui de l’artiste) parviennent-ils à faire œuvre d’art ? (1)
Bien que cette même question habite tout le travail d’Helena Almeida et celui d’Arno Rafael Minkkinen, leur démarches sont en réalité fort différentes. Ce dernier se concentrant sur un travail d’autoportrait alors qu’Helena Almeida, lors d’interviews (…) réfute que ses images soient des autoportraits. C’est toujours son corps qu’elle représente, mais c’est un corps universel. (1)
La correspondance n’apparaît donc fugitivement que dans le rapprochement de ces deux images. Elle reste cependant l’occasion de partager le plaisir de la découverte de ces deux artistes.
Helena Almeidal’une des plus grandes artistes contemporaines portugaises qui s’est imposée comme l’une des figures majeures (…) de l’art conceptuel dès les années 1970 (1) et Arno Rafael Minkkinen, photographe finlandais qui réalise depuis plus de 40 ans un travail photographique d’autoportraits en noir et blanc très original. (2)

 

 


J’ai découvert le travail d’Helena Almeida dans la grande exposition Corpus qui lui a été consacré au Jeu de Paume l’année dernière…
(1) Extraits de la présentation de cette exposition au Jeu de Paume en 2016, en entier ici
Et, pour aller plus loin, l’intéressante analyse, Helena Almeida, artiste incarnée, « Par lunettes rouges », là

 

et celui d’Arno Rafael Minkkinen par l’excellent magazine numérique L’Œil de la photographie.
(2) Extrait de l’article Les autoportraits corps-nature d’Arno Rafael Minkkinen sur le site Phototrend, ici ;
une présentation exhaustive du parcours de cet artiste par Sonia Musnier, là
Et son site officiel, ici.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s