Le dit de l’image #128

Le dit de l’image : un jour, une œuvre, un mot.
Comme une éphéméride du sensible,
une image quotidienne assortie d’un mot, d’une phrase, ou pas

Sans titre (Vera Broïdo) vers 1931 © Berlinisch Galerie - Raoul Hausmann

Sans-titre-(Vera-Broïdo), vers-1931, Raoul-Hausmann, (1886-1971), épreuve gélatino-argentique • 17,5 × 23,6 cm • Coll. Berlinische Galerie – Landesmuseum für Moderne Kunst, Fotografie und Architektur

 

«… certaines femmes partagent ici-bas les privilèges des esprits angéliques, et répandent comme eux cette lumière que Saint-Martin, le philosophe inconnu, disait être intelligente, mélodieuse et parfumée.. »

Honoré de Balzac (1799-1850), Le Lys dans la vallée,1836.

 

 

 

 

 



« Certainement un des clichés les plus connus de Raoul Hausmann, car présent dans toutes les expositions consacrées à son œuvre photographique, cette image des épaules de Vera Broïdo porte en elle quelque chose d’extrêmement sensible et aérien. Cette jeune auteure russe, qui a grandi dans un camp en Sibérie aux côtés de sa mère juive révolutionnaire, formait avec Hausmann et sa compagne d’alors, Hedwig Mankiewicz, un couple bigame. Elle a accompagné l’artiste durant ses années les plus prolixes en matière de photographie. »
Adrien Pontet, pour le magazine Beaux Arts.

130 tirages de Raoul Hausmann seront présentés au Jeu de Paume à partir du 5 février 2018.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s