Le dit de l’image #148

Le dit de l’image : un jour, une œuvre, un mot.
Comme une éphéméride du sensible,
une image quotidienne assortie d’un mot, d’une phrase…ou pas.

 

À ceux qui me font la grâce de regarder et de lire ici,
je souhaite une très douce et lumineuse année 2018 !

 

l'Enlèvement d'Hélène, 1631, Guido Reni, Musée du Louvre
l’Enlèvement d’Hélène, 1631, Guido Reni (1575-1642), huile sur toile, 265 x 253 cm, Paris, musée du Louvre

 

« Y’a vraiment qu’l’amour qui vaille la peine
Y’a vraiment qu’aimer d’amour qui tienne
Pas celui qu’on lit dans les mauvais poèmes,
Mais le vrai, celui qui vous dévore le cœur, qui vous fait
peur. » (1)

 

 

 

 



(1) Chanson de Michel Berger, refrain

 

 

 

2 réponses sur « Le dit de l’image #148 »

  1. MAS BAUX MP Baux

    Bonsoir Barbara merci de nous offrir tant de beauté ! Peux tu me donner la référence du tableau de l’angelot? Je t’embrasse et te souhaite une belle année ainsi qu’à ta famille

    Aimé par 1 personne

    1. Barbara

      Merci chère Marie-Pierre !
      C’est un petit cupidon, détail de « l’Enlèvement d’Hélène », 1631, oeuvre du peintre italien Guido Reni (1575-1642), une huile sur toile de 265 x 253 cm, qui est conservée au Louvre.
      Grands baisers

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s