Le dit de l’image #199

Le dit de l’image : un jour, une œuvre, un mot.
Comme une éphéméride du sensible,
une image quotidienne assortie d’un mot, d’une phrase…ou pas.

Roelandt Savery (1576?-1639) Noé remerciant Dieu d'avoir sauvé la Création, Huile sur bois, 98,5 x 523,7 cm Reims, musée des Beaux Arts

Noé remerciant Dieu d’avoir sauvé la Création, Roelandt Savery (1576-1639), huile sur bois, 98,5 x 523,7 cm, Reims, musée des Beaux Arts

« Par-delà l’échange lui-même et sa qualité la plus propre, qui est de tendre ensemble deux visions, deux regards, deux modes d’être, ce qui vient à se dire c’est donc que le monde est et peut être regardé autrement, et que le moment même qui nous lie se délie en une pluralité de mondes : le long de la ligne qu’écrit le verbe regarder, ce n’est pas le même monde qui vient selon que la ligne passe par le lynx, l’épervier, le bœuf, la chauve-souris, l’antilope, le serpent ou l’homme, exactement d’ailleurs comme ce n’est pas déjà tout à fait le même d’un homme à un autre. »

 Jean-Christophe BaillyLe parti pris des animaux, 2013

 



le parti pris des animaux

Le parti pris des animaux,
de l’essayiste, écrivain poète et philosophe Jean-Christophe Bailly,
formidable livre paru aux éditions Christian Bourgois en 2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s