Le dit de l’image #229

Le dit de l’image : un jour, une œuvre, un mot.
Comme une éphéméride du sensible,
une image quotidienne assortie d’un mot, d’une phrase…ou pas.

Christine Delory-Momberger « tendre les bras au-dessus des abîmes »

Tendre les bras au-dessus des abîmes, Christine Delory-Momberger 

 

« Tout cela entrait en nous si avant que j’entends encore jusqu’à l’intonation de nos paroles. Pourtant, je ne compris toute leur gravité que plus tard. »

André Gide (1869-1951),  La porte étroite, 1909

 

 

 


Plus sur ce travail de Christine Delory-Momberger dans cet article de l’excellent mowwgli
Et aussi là…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s