Le dit de l'image #404

Le dit de l’image : un jour, une œuvre, un mot. Comme une éphéméride du sensible,
une image quotidienne assortie d’un mot, d’une phrase…ou pas.

Tokyo Compression #149, 2010, Michael Wolf (1954-2019), Archival Pigment Print 50,8 x 40,6 cm, Edition of 9

À la mi-temps des 50,
elle rêvait d’une maison « bâtie dans le goût italien, à la manière des palais dont Claude Gelée aime à semer ses paysages »,
de « l’ombre agrandie des aubépines » après « la passée des nuages »
et, mélancolique, posait sa joue sur un coussin de velours « d’un jaune de soufre tellement éclatant qu’il en émanait une sorte de phosphorescence et dont certains tableaux de Gauguin peuvent seuls donner l’idée. »
Comme toujours, seul un livre avait le pouvoir d’exalter « l’âme jusqu’à une sorte de délire joyeux qui pénétra le cœur de » B.

MBL, le soir, 19-01- 2020.


Entre guillemets, extraits de AU CHATEAU D’ARGOL, 1938, Julien Gracq (1910-2007), Éd. José Corti.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s