Le dit de l’image #469

Le dit de l’image,
comme une éphéméride du sensible,
une ou des images choisies ou créées
qui appellent des mots, ou l’inverse…

Deer dream Delhi © Barbara Sabaté Montoriol, Collage & mélange, impression sur papier de riz, le 23 mars 2021*

Se libérer de l’idée qu’il n’y a qu’une seule façon de dire les choses :
L’encre de Chine, en français, ne convoque pas les mêmes images que l’Indian Ink, en anglais, ou l’Oost-Indische Inkt — l’encre indienne orientale — , en néerlandais, là est la magie du langage.

Se libérer de l’idée qu’il n’y a qu’une seule façon de faire les choses :
Choisir, découper, mélanger, coller, photographier, imprimer, nommer, photographier encore, pour creuser sous le visible, accueillir la couche sensible, imager le fragile, interroger les nuances.


Barbara, le soir, mars 2021.


*Deer dream Delhi © Barbara Sabaté Montoriol, Collage & mélange, impression jet d’encre sur papier de riz : détail de La Noia I, 2019, photogravure polymère de l’artiste contemporaine, Jitske Schols (née en 1969) ; détail de MONTAGE XII, 2019, photographie de l’artiste indienne DAYANITA SINGH (née en 1961) & détail de Roe Deer, une photographie de Harry Benson (né en 1929).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s