Calendrier de l’Avent très très en retard / 24 gestes #20

Une tradition détournée, une petite étude de la représentation des attitudes des mains des femmes par les artistes.
Une série d’ex-voto de gestes, de ces mains féminines touchantes et touchées.

Des fleurs choisies et disposées dans un vase sont une présence.
Cette compagnie influe-t-elle sur notre attitude, les gestes de nos mains ?

Maréchal Niel Roses, 1919, Childe Hassam (1859-1935), huile sur toile, 67,2 x 82,8 cm, Washington, D.C., Smithsonian American Art Museum

Soutenant la tête quand leur aura accompagne une rêverie mélancolique…

Femme assise à côté d’un vase de fleurs, Edgard Degas (1834 – 1917), huile sur toile, 73,7 x 92,7 cm, NY The MET < > After Degas, Woman and Flowers, New York City, 1960, Tony Vaccaro (né en 1922), Monroe Gallery of Photography

… ou ravive un souvenir enfoui…

Jeune fille aux pivoines, vers 1945, Lé Phô (1907-2001), encre et couleurs sur soie, 91 x 71 cm, collection particulière

… que l’on hésite à partager…

La Lecture, 1877, Henri Fantin-Latour (1836-1904), huile sur toile, 97,2 x 130,3 cm, Lyon, musée des Beaux-Arts

Quand leur parfum appelle…

Madame Jean Puy au bouquet de fleurs, 1908, Jean PUY, (1876-1960), huile sur toile, 73×92 cm, Collection particulière

un geste d’approche pour se laisser envahir par l’effluve…

Femme et fleurs, 1868, Sir Lawrence Alma-Tadema (1836-1912), huile sur panneau, 49,8 x 37,2 cm, Boston, museum of fine arts

Quand trop de pensées se bousculent dans la tête,

Femme au bouquet, 1922, Félix Vallotton (1865 -1925), huile sur toile, 146 x 114 cm, Paris, Petit Palais

arranger les fleurs dans le vase pour y mettre de l’ordre…

Portrait of Estelle Musson Degas, 1872, Edgar Degas (1834-1917), huile sur toile, New Orleans museum of art

Ou, dans un geste suspendu, simplement s’appuyer sur cette présence…

Femme Assise avec un vase d’Amaryllis 194, Henri Matisse (1869-1954), huile sur toile, 33 × 41 cm, New York, MoMA

Pour laisser les pensées s’échapper vers un horizon lointain,

La Femme à la potiche, en 1872, Edgar Degas (1834 – 1917), huile sur toile, 65 x 54 cm, paris, Musée d’Orsay

et attendre l’inspiration.

L’Étude (portrait de Sara Elizabeth Budgett), 1883, Henri Fantin-Latour (1836-1904), huile sur toile, 114 x 87 cm., Belgique, musée des beaux-arts de Tournai.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s