réelle beauté irréelle




Un dimanche après-midi de pluie, à la Maison Européenne de la Photographie, nous découvrons avec enthousiasme l’oeuvre de Georges Rousse.
Dans des lieux voués à la destruction, il crée des volumes et des formes, reconstruit un univers. L’espace devient peinture ou sculpture, c’est très beau. Je me suis sentie légère en regardant ces grandes photographies, libre de voir au-de-là du réel.

One thought on “réelle beauté irréelle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s