la vie en vert


Cette formidable création de la jeune artiste japonaise Mitsuru Katsumoto exprime à la perfection ce désir de printemps qui m’emplit le coeur aujourd’hui.

Herbes
« (…) La bardane d’eau. Le persil des rivages. La mousse. Le lierre à pois. L’herbe verte qui pousse aux endroits que la neige laisse découverts.
L’oseille des bois est plus jolie que n’importe quoi, en dessin sur la soie damassée.
(…) L' »herbe sans tracas ». Il est amusant de se dire qu’elle pourrait ne se soucier de rien. Peut être aussi un malheur qui l’accablait s’en est-il allé ? L’une ou l’autre des deux explications est amusante.
(…) l’armoise est très jolie. La massette en fleur est aussi très jolie, et les feuilles du carex qu’on voit sur le rivage sont encore plus belles.
La prêle d’hiver. Il est délicieux d’imaginer quel bruit le vent doit faire quand il souffle dans sa chevelure.
Les feuilles flottantes du lotus sont très élégantes. À la surface d’un étang calme et limpide, les grandes et les petites s’étalent et se déplacent à l’aventure. C’est charmant. Si l’on détache une de ces feuilles et si on la regarde après l’avoir laissé quelques temps pressée sous quelque objet, on trouve que c’est la chose la plus gracieuse du monde.(…) »

Sei Shônagon, Notes de Chevet.

Sei Shônagon, dame d’honneur de la princesse Sadako à la cour de Heian (Kyoto aujoud’hui) a composé ses « Notes de chevet » dans les premières années du XIe siècle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s