Lèche-vitrine 2

Vitrine d’un cabinet de podologie rue Condorcet, d’une exquise simplicité.

L’amryllis ou Hippeastrum fut importé d’Amérique du sud par les hollandais au début du XVIIIe siècle.
J’ai toujours trouvé fascinantes sa tige charnue et creuse, d’un vert tendre et son énorme fleur.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s