Invasion rue de la lune

Rue de la lune, je rencontre un petit spécimen des « space invaders » qui ajoute à la poésie du lieu.

Cela fait quelque temps déjà que ces personnages faits de pixels carrelés m’intriguent au fil de leurs apparitions dans Paris. Le mystère prend une grande part dans le plaisir de leur découverte mais aujourd’hui je chercher à en savoir un peu plus….

Les mosaïques de cet artiste français anonyme -figure majeure du mouvement street art-, mi-vaisseaux, mi-visages, inspirées de jeux vidéo des années 70/80 se sont immiscées peu à peu depuis la toute fin des années 90 dans les interstices de l’espace urbain ou péri-urbain de capitales ou de mégalopoles dans le monde entier.

Bientôt une exposition à voir à La Générale, avenue Parmentier.

L’instant fugace de rupture dans le paysage urbain que l’oeil perçoit avec l’image du « space invader » procure une étrange sensation de bien être joyeux.
C’est une forme d’art contemporain qui s’offre en partage sans rien exiger en échange, avec un humour léger et prégnant à la fois, comme ici à Hongkong ;

photo de MI-5

là à Manchester ;

photo de Erokism

à Kathmandu ;

ou encore à Brooklin !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s