Le dit de l’image #82

Le dit de l’image : un jour, une œuvre, un mot.
Comme une éphéméride du sensible,
une image quotidienne assortie d’un mot, d’une phrase, ou pas.

Signac_Port_de_Marseille

Marseille. La Bonne-Mère (Notre-Dame-de-la-Garde), 1905, Paul Signac (1863-1935), huile sur toile 116,2 x 88,9 cm, New-York, The Metropolitan Museum of Art

 

« Marseille (…) ; on y sent je ne sais quoi d’orientalon y marche à l’aise,
on respire contentla peau se dilate et hume le soleil comme un grand bain de lumière. »

                                                      Gustave Flaubert, Le voyage aux Pyrénées et en Corse, 1840

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s