Le dit de l’image #171

Le dit de l’image : un jour, une œuvre, un mot.
Comme une éphéméride du sensible,
une image quotidienne assortie d’un mot, d’une phrase…ou pas.

Venus-et-Adonis-copie

Vénus et Adonis, v. 1585-1590,  Bartholomeus Spranger (1546-1611), huile sur toile, 109 x 135 cm, Amsterdam, Rijksmuseum.

« L’amour se porte autour du cou, le cœur est fou
Quatre bras serrés qui s’enchaînent l’âme sereine
Comme un foulard de blanche laine
L’amour s’enroule et puis se noue
Amour, Amour, m’a rendu fou

L’amour fait souvent grand tapage au plus bel âge
Il crie, il déchire et il ment pauvre serment
Il fait souffrir tous les amants qui n’ont pas su tourner la page

Amour, Amour, n’est pas bien sage

Quand il a vécu trop longtemps le cœur content
L’amour à la moindre anicroche s’effiloche
Au clou du souvenir s’accroche
L’amour se meurt avec le temps
Amour, Amour, je t’aime tant

Amour, Amour, je t’aime tant. »

 

Jacques Demy, Paroles de la chanson Amour Amour par Peau d’Âne,1970

 

 


« De nombreux auteurs français ont puisé leur source d’inspiration dans l’épisode du livre X des Métamorphoses d’Ovide qui représente Vénus égarée par son amour pour le bel Adonis : « Elle ne se montre même plus dans le ciel : au ciel elle préfère Adonis. Elle s’attache à ses pas ; elle l’accompagne partout… » , → lire la suite de ce passionnant article d’Isabelle Schwartz-GastineLe mythe de Vénus et Adonis à l’épreuve de la tradition iconographique, ici

Et parce que l’on ne s’en lasse jamais…

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s