Le dit de l’image #236

Le dit de l’image : un jour, une œuvre, un mot.
Comme une éphéméride du sensible,
une image quotidienne assortie d’un mot, d’une phrase…ou pas.

Trine Søndergaard, Interior # 4, 2010. Courtesy Martin Asbaek Gallery, Copenhague

Interior # 4, 2010, Trine Søndergaard née en 1972), Courtesy Martin Asbaek Gallery, Copenhague

 

« […] l’espace n’est pas pour l’homme un vis à vis. Il n’est ni un objet extérieur ni une expérience intérieure. Il n’y a pas les hommes et en plus de l’espace […]. » Non, on ne peut penser l’homme indépendamment de l’espace. « Des espaces s’ouvrent par cela qu’ils sont admis dans l’habitation de l’homme. » Ainsi, « le rapport de l’homme à des lieux et, par des lieux, à des espaces réside dans l’habitation. La relation de l’homme et de l’espace n’est rien d’autre que l’habitation pensée dans son être.»


Heidegger
(1889-1976), Bâtir, habiter, penser, 1951, cité par Jean-François Serre, ici

 

 

 

 


On peut voir les photographies de Trine Søndergaard dans cadre du festival Lumières en bord de Seine de photographes nordiques, plus sur l’excellent blog de Gilles Kraemer, là…

Et sur le site de Trine Søndergaard, ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s