janvier…blanc

En réponse à l’invitation de Joséphine Lanesem sur son captivant site-atelier à ciel ouvert Nervures et Entailles, une flânerie iconographique opaline pour ce premier mois de la nouvelle année.

Perle, Poudre de riz,
Lune, Blanc de Baryte,
Albâtre, Blanc de Bismuth,
Aube, blanc de Porcelaine
Céruse, Blanc de zinc,
Lin, Blanc Coco,
Lys, Étoile,
Blanc de Champagne, Kaolin
,
Coton, Blanc de Plomb,
Nuage, Santal,
Blanc de Titane, Hermine,

Blanc Ficelle, Lait,
Magnolia, Blanc de neige,

Janvier,

C’EST BLANC, BLANC, BLANC…

BLANC, l’éclat des perles de l’infante d’Espagne, d’Éléonore de Tolède ou de la jeune-fille à la…

1 La infanta Isabel Clara Eugenia, 1577, détail, Sanchez Coello Alonso (1531-1588), huile sur toile, 116 x 102 cm, Madrid, museo del Prado
2 Éléonore de Tolède, 1543, Agnolo Bronzino (1503-1572), huile sur bois, 59 x 46 cm, Prague, Galerie nationale
3 La jeune-fille à la perle, Tronie, vers 1665, Johannes Vermeer (1632-1675), huile sur toile, 44,5 x 39 cm, La Haye, Cabinet royal de peintures, Mauritshuis

BLANC, le sable blanc, le matin sur la plage de Trouville, l’après-midi à Berck-sur-Mer, le soir sur celle de Skagen…

1 Sur la plage à Trouville 1870, Claude Monet (1840-1926), Huile sur toile, 38 × 46 cm, Paris, musée Marmottan Monet
2 Sur la plage en 1873, Édouard Manet (1832 – 1883), Huile sur toile,  60 x 73,5 cm, Paris, musée d’Orsay
3 Soirée calme sur la plage de Skagen, Sonderstrand (Anna Ancher et Marie Kroyer marchant), 1893, Peder Severin Kroyer (1851-1909) huile sur toile, Skagen’s museum

BLANC mat les vases de Morandi, blanc velouté une tasse de Zurbaràn, brillant l’engobe blanc du dragon qui danse sur la panse d’un vase chinois…

1 Nature morte, 1951, Giorgio Morandi (1890-1964), huile sur toile, 32 x 37 cm, Fondazione Magnani-Rocca
2 Une tasse d’eau et une rose sur un plateau d’argent, vers 1630,  Francisco de Zurbarán (1598-1664), huile sur toile, 21,2 x 30,1 cm, Londres, National Gallery
3 Vase meiping, Dynastie des Yuan (1279-1368), Milieu du XIVe siècle, Porcelaine avec décor au bleu de cobalt H – 33,6 cm, Paris, musée national des arts asiatiques Guimet.

BLANC diaphane le nuage de Mario Ermoli, blanc éthéré les nuages de John Constable, blanc duveteux le nuage de Perrine Lievens…

1 The Shape is Now, Serie: “Analoge Nature” 2021, Mario Ermoli
2 Étude de nuages avec oiseaux, 1821, John Constable (1776-1837), huile sur papier marouflé sur panneau, 24 x 30 cm, Londres Royal Academy of Arts
3 Temps couvert, 2004, Perrine Lievens (née en 1981), Tirage argentique ,120 x 150 cm

BLANCS les oreillers, le châle et le drap qui accueillent le corps blanc d’Olympia, blanc immaculé le drap de Koka Ramishvili, blanc ombré celui d’une draperie de Vinci…

1 Olympia, 1863, Édourad Manet (1832-1883), huile sur toile, 130 x 190 cm, Paris, musée d’Orsay
Koka Ramishvili, Georgian, b. 1956  Following Follow Aelos N II, 2017 B&W Photography, Fine art print on Baryta archival paper, 150 × 100 cm
3 Draperie pour une figure assise, Léonard de Vinci (1452-1519), Pinceau et tempera grise, rehauts de blanc, sur toile de lin préparée, 196 x 153 cm, Paris musée du Louvre.

BLANC de plâtre les formes illusionnistes de Georges Rousse, en miroir les abstractions blanches d’Alison Rossiter, englouties les formes blanches de Sergio Camargo…

1 Espace, Couleur, Épiphanie au musée Ingres-Bourdelle de Montauban, Georges Rousse (né en 1947)
2 Eastman Kodak Elite, exact expiration, date unknown, ca. 1980s, processed 2018, Alison Rossiter (née en 1953), quad, 24 x 20 inches each element, unique silver gelatin prints
3 Untitled (Relief 205), 1968, Sergio Camargo ((brésilien, 1930 – 1990), bois peint 31 x 31,5 x 8 cm

BLANC marmoréen, psyché réveillée par le baiser de l’Amour, blanc de nuit les marbres révélés par Daniel Pype, blanc satiné la chair de marbre d’Andromède…

1 Psyché ranimée par le baiser de l’Amour, détail, Antonio CANOVA, (1757 – 1822), Marbre – H – 1,55 m ; L – 1,68 m ; P – 1,01 m, Paris, musée du Louvre
2 Série Nuits au Louvre, Daniel Pype, représenté par la Galerie XII
3 Andromède, 1882-1885, Auguste Rodin (1840-1917), Marbre, 26 x 30 x 21 cm, Paris musée Rodin

BLANCHE l’étoffe plissée de la Florentine, blanc sans tache la chemise vue par l’œil de l’amour, blanc de poudre la robe légère de la femme à sa toilette…

1 Portrait de jeune femme, dit la Florentine, vers 1840-1841, Hippolyte Flandrin (1809-1864), huile sur toile, 59 x 49cm, Coll. musée d’Art, Histoire et Archéologie, Évreux 
2 René Groebli De la série « L’oeil de l’amour », 1952 Tirage gélatino-argentique © René Groebli, courtesy Galerie Esther Woerdehoff
3 Femme à sa toilette, 1870-1880, Berthe Morisot (1841-1895), huile sur toile, 60.3×80.4 cm, Art Institute of Chicago

C’EST BLANC, BLANC, BLANC !

5 réponses sur « janvier…blanc »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s