Le dit de l’image #447

Le dit de l’image,
comme une éphéméride du sensible,
une image choisie ou créée
qui appelle des mots, ou l’inverse…

Malika’s mirage, Barbara Sabaté Montoriol, Mélange & Collage* sur papier de soie, le 9 novembre 2020

« Réminiscence d’une jeune-femme. Il y a longtemps. Très belle.
Elle portait ce prénom, Malika. Je ne sais recomposer le souvenir de ce visage. Mirage.
Seuls demeurent, dans l’erre de ces années, une blondeur vénitienne, un port de reine et une effluve poudreuse de verveine. »

Barbara, le soir, novembre 2020


* Malika’s mirage, Mélange & Collage sur papier de soie, le 9 novembre 2020 /

«Depois Daquele Beijo», Milton Montenegro /
Blue Moorish Arch, Havana, 2010, Michael Eastman /
Homeland, 2018-2019, Emmanuelle Bousquet.

2 réponses sur « Le dit de l’image #447 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s