Le dit de l’Avent #2 — Le caché révélé

L’Ange Gabriel, issu d’une feuille de manuscrit d’un Livre d’heure* représentant l’Annonciation, a été réalisé vers 1485-90 par le peintre français Jean Bourdichon (1457–1521 Tours).
Cette œuvre — Tempera et or sur parchemin de 9,6 x 6 cm — est conservée au Metropolitan Museum of Art, à New York.

L’Ange Gabriel de Jean Bourdichon est très original et assez unique dans l’iconographie de l’Annonciation. Ses ailes nervurées qui semblent être deux feuilles de saule, son attitude humble, les bras croisés et son regard timide lui donnent plus l’air d’un confident que d’une apparition céleste.
Les peintres du trecento et des siècles suivants ont représenté Gabriel et Marie dans un espace architectural, ici réduit à sa plus simple expression, où l’Archange se tient le plus souvent sur la gauche de l’image.
Dans le dispositif spatial qui règlemente l’articulation générale de l’Annonciation, le seuil occupe une position charnière. C’est à lui en effet qu’il revient de forger le lien indispensable entre les deux protagonistes, (…). Le lien entre les deux espaces, celui de l’ange, céleste, extérieur, et celui de la Vierge, terrestre, intérieur(…). (1). Cette règle est malgré tout respectée ici de façon très subtile. Si l’on regarde l’image avec attention, on note en effet que l’ange entre dans l’image, dans l’espace où se tient la Vierge au premier plan dont le manteau déborde très légèrement du cadre.

Le peintre Jean Bourdichon, né vers 1457, mort en 1521, un peintre et un enlumineur actif à Tours, l’un des principaux continuateurs de Jean Fouquet (vers 1420-1481), est formé dans son atelier au milieu des années 1470. Peintre de quatre rois (Louis XI, Charles VIII, Louis XII puis François Ier), Bourdichon est le type même de l’artiste officiel, réalisateur avant tout d’ouvrages de luxe d’une exécution raffinée : c’est un auteur d’images d’une grande beauté formelle.


* Comprendre ce qu’était un Livre d’heures, ici

(1) Extrait de l’article L’ange passeur de seuil, de Laurent Bolard, Docteur en Histoire de l’Art moderne de l’université de Paris IV Sorbonne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s