Le dit de l’Avent #9— Le caché révélé

Le détail des anges est issu d’une La Nativité, peinte vers 1482, par Antoniazzo Romano (1435-40-1508). Une détrempe sur bois de 29,2 x 67,3 cm, conservée à New York, au MET.

Antoniazzo Romano né Antonio di Benedetto Aquilo degli Aquili, est un peintre italien, appartenant à l’école romaine du XVᵉ siècle. Il représente dans le beau paysage d’arrière plan la campagne du Latium, région du centre de l’Italie au bord de la mer Tyrrhénienne, dans les environs de Rome.

Altarpiece predella reconstruction, left to right: Saint Jerome Healing the Lion’s Paw (Ca’ d’Oro, Venice), The Nativity (The Met, 06.1214), The Feast of Herod (Gemäldegalerie, SMPK, Berlin).

Cette œuvre de petites dimensions et deux autres scènes étaient à l’origine des prédelles, c’est-à-dire les parties inférieures d’un retable polyptyque, développées horizontalement, qui servaient de support aux panneaux principaux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s